Éviter la GPO pour l’éditeur de registre, l’invite de commandes et le gestionnaire des tâches

Puisqu’il n’est pas si trivial que cela de jouer avec les exécutables systèmes sous Windows 7 (et puis surtout pour montrer que je sais enfin mettre un icône sur un exécutable), voici quelques petits lanceurs pour éviter la GPO « anti lancement » de :

  • regedit – Éditeur de registre
  • cmd – Invite de commandes
  • taskmgr – Gestionnaire des tâches

kiwi_nogpo
Ne sont-ils pas beaux ?

Pour ceux qui auraient l’impétueuse nécessité d’utiliser explicitement les versions 64 bits de ces programmes, il y a aussi les lanceurs compilés pour.

Ces petits lanceurs modifient dans la mémoire de l’exécutable, avant son initialisation, la clé de la GPO :

  • DisableRegistryTools
  • DisableCMD
  • DisableTaskMgr

Rendant ainsi impossible la lecture de sa valeur lors de l’exécution…

Sans plus tarder, le téléchargement :

Exemple :

kiwi_nogpo_taskmgr

…en plus, ça sera dans mimikatz 1.0

Une réflexion au sujet de « Éviter la GPO pour l’éditeur de registre, l’invite de commandes et le gestionnaire des tâches »

  1. Ping : Astuce pour Éviter la GPO pour l’éditeur de registre, l’invite de commandes et le gestionnaire des tâches | LorfDotNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *